Un brin maker, un tantinet geek, un chouia² autodidacte, Stéphane concentre en un seul homme les diverses facettes de l’équipe du KIKK. Véritable touche-à-tout, curieux de comprendre comment s’articule l’envers du décor, Stéphane déconstruit patiemment et discrètement pour ensuite ajuster à sa manière. Petit, il devait démonter ses jouets pour en extraire les pales et les greffer aux insectes du jardin. Fraîchement arrivé au KIKK, il comble les failles, soutien les projets fous, « s’incruste » selon ses dires. On est d’accord sur le terme, seulement s’il est utilisé dans sa connotation liée aux pierres précieuses. On le pressent rêveur, poète aussi à ses heures, on ne lui donne pas longtemps pour briller dans l’ombre.