Si les pantoufles volaient, je serais chef d’espadrilles

Amoureux du risque et du Mexique, Gilles donne des impulsions. Il en a à revendre. La preuve: le directeur du KIKK est aussi directeur de l’agence créative namuroise Dogstudio. Au sein de l’association, il s’occupe principalement du management et du développement stratégique. Il a une vision qu’il met volontiers au service de l’organisation qu’il a cofondée. Lorsqu’il dîne au restaurant, ce qui lui arrive assez fréquemment, il ramène parfois les petits chocolats qui accompagnent le café. Mais là, ça fait longtemps.

On peut dire qu’il a l’oeil. Expert en communication visuelle, il a le chic pour trouver l’image qui vaut 1000 mots. S’il se méfie des grandes certitudes, il sait que “celui qui dégaine le second est un homme mort.” Gilles Bazelaire est du genre coriace, surtout quand il s’agit de défendre des idées. Il admet cependant être mauvais perdant. Parfois.