17310107_802596289906553_6036733958391709967_o.jpg

We play

 
 

Persuadé que/qu’:

  • l’échange passe par la rencontre,

  • il est nécessaire de faire déborder les savoirs,

  • le désir du savoir, ça s’entretient,

  • à un moment donné, il faut qu’on parle,

  • élargir les possibles est bon pour la santé,

  • l’inspiration, c’est comme la liberté, à prendre ou à laisser,

  • l’ensemble est plus que la somme de ses parties,

  • la magie existe,

  • rien n’est définitif sauf contre-ordre,

  • le voyage commence maintenant,

KIKK s’est un beau matin lancé sur la grand'route enchanteresse de ce qu’on appelle communément l’événementiel.

Forte d’un ADN hétérogène, KIKK oscille volontairement entre des formats en perpétuel mouvement. Qu’il s’agisse de conférences, de cycle de workshops, d’ateliers pour enfants, de projections, de soirées festives et musicales, de performances artistiques, de formes et de matières inédites, KIKK agit rarement seul, préférant entraîner quelques partenaires dans ses aventures.

KIKK entend continuer à mettre sur pieds des lieux de convergence. Il s’y applique avec l’entrain propre à ceux qui pensent qu’en général comme en particulier : ça vaut le coup d’essayer.

 
 
30656908632_354e35e06a_o.jpg

We share

 
 

Un improbable proverbe nous révèle :

“C’est ensemble que les singes ramassent les fruits”

Entre les lignes, on peut observer une habitude que KIKK a d’emblée adoptée, celle de collaborer sans relâche et sans discontinuer avec d’autres acteurs dont les compétences et les champs de recherche viennent grossir les rangs et les possibles.

C’est en métissant la matière qu’on la rend solide, c’est en s’associant avec d’autres qu’on rend les projets vivants. C’est ce dialogue permanent qui permet de dépasser les limites de sa propre imagination.

Cette logique est implacable, elle fonctionne à chaque fois, moyennant quelques menus et grands réglages.

 
 
30684174401_1a29dfd326_o.jpg

We explore

 
 

De découvertes en surprises, online et en live, KIKK ne cesse de repousser les limites du champ de ses connaissances. Pour y parvenir, l’association voyage, à Namur, en Wallonie, en Belgique, en Europe et dans le monde entier.

Elle épuise les manifestations culturelles, les festivals, les conférences, les expositions, les musées, et tous les lieux activement créatifs.

Elle aime quand c’est transversal, quand le chercheur rencontre le maker, l’artiste les étudiants, les enfants le codeur, etc.

KIKK lit beaucoup, écoute des podcasts, de la musique par-dessus tout, trouve des pistes, admire de nouvelles oeuvres, se nourrit du tissu vivant qui l’entoure.

KIKK défriche, s’entiche souvent, creuse et plonge volontiers vers de nouvelles contrées. Jamais à l’abri d’un nouveau coup de foudre, KIKK s’ouvre au monde, sachant qu’en dehors comme en dedans, on trouve toujours bien quelques denrées à se mettre sous la dent.

 
 

We support

 
 

La plateforme créative KIKK se passionne pour les nouvelles formes artistiques du monde qui l’entoure. Elle s’intéresse à l’art en général et aux arts numériques en particulier.

Soutenir le vaste réseau d’artistes émergents est une priorité à laquelle KIKK s’adonne avec une joyeuse abnégation.

Les installations et oeuvres soutenues peuvent être décrites comme étant des expériences s’adressant au tout public. Qu’il s’agisse de productions ou de co-productions, ces oeuvres occupent une place de choix lors du KIKK Festival.

Ce fut le cas en 2014 par exemple lorsque le collectif Lab212 a présenté “Portée”, une installation interactive d’une partition de musique dans l’espace.

A l’arrivée : un morceau unique, façonné par les gestes des visiteurs, a été joué sur les touches d’un piano, faisant vibrer durant plusieurs jours les épais murs en pierre de l’église dans laquelle l’oeuvre avait été installée.

 
 

Et concrètement ?

Découvrez tous nos projets