Back to All Events

Talks de fin de résidence Just For The Record & Luiz Zanotello

Ce programme de résidence est le fruit d'une collaboration entre KIKK, Goethe-Institut, TRAKK Namur (Creative Hub & Fab Lab) et Abattoirs de Bomel / Centre culturel de
Namur
. Pour cette seconde édition, le programme de résidence a invité
Luiz Zanotello (né en 1986 au Brésil, vit et travaille à Berlin) et le collectif
Just For The Record (Belgique).

Ils seront aux Abattoirs le 28 juin 2018 pour vous expliquer leur processus créatif ainsi que le projet sur lequel ils ont travaillé pendant un mois de résidence.

jftr web.png

Just for the record

Le collectif bruxellois Just For The Record étudie les partis pris dans la façon dont l’histoire est écrite, enregistrée et archivée, l’influence de ces préjugés sur les événements / les personnes qui sont représentés et sur la façon dont ils sont représentés. Ces deux dernières années, nous avons travaillé à des expériences d’écriture collective dans le cyberespace, à travers des plateformes en ligne comme Wikipédia, en adoptant une approche cyberféministe. Sur la base de ce travail, le collectif explore désormais de nouveaux formats pour comprendre les croisements entre la dimension du genre et la façon dont l’histoire est écrite, racontée, dessinée, criée...

IMG_6849.jpg

Le projet que que le collectif a développé à Namur vise à produire des objets physiques qui entrent en dialogue avec des éléments numériques en lien avec ces préoccupations. Les membres de Just For The Record s'intéressent à la manière dont nous pouvons rematérialiser et réincarner nos relations avec les technologies. En français, nous utilisons deux mots pour parler du même concept : « numérique », qui vient du mot « nombre », et « digital », qui vient du mot « doigt ». JFTR aimerait observer comment nos doigts et notre corps guident notre relation avec la technologie et les objets de la connaissance ; comment l’espace et les objets influencent la façon dont nous accédons au contenu et le produisons ; quelles possibilités s'offrent à nous pour représenter une multitude de vérités et pas juste une facette de l’histoire ; ainsi que comment différentes versions et couches peuvent être rendues visibles.

Luiz Zanotello

waiting_for_rubedo_sketch_machine_01.png

Luiz Zanotello (1986 Jundiaí, Brazil) is an artist, designer and researcher living and working in Berlin. His work occurs within new media studies, often by conceiving new critical imaginaries of technology and exploring its narrative, material, and fundamental aspects. Through practice-based artistic research on digital materialities, he crafts electronic installations, machineries and territories for techno-imagination.

Waiting for Rubedo

The work speculates on the imminent burst of Rubedo, the magnum opus of singularity: an artificial intelligence that individuates matter and meaning in one. By means of an infrastructural assemblage where machines cope with their own material apparatuses of matter-entangling and information-production, the work enacts a scenario that yarns between halting, looping, and longing for the forthcoming burst

Le Design Spéculatif

Le design spéculatif, le thème de cette résidence, aussi appelé design fiction ou design critique, s’adresse aux artistes émergents : à des étudiants, jeunes diplômés, jeunes artistes en art et/ou design ainsi que d’autres disciplines. Cette résidence (d'une durée d'un mois) permet à un résident d’Allemagne (Luiz Zanotello) et à un résident de Belgique (le collectif Just For The Record) de tester les machines mises à disposition par le Fab Lab TRAKK, de créer des échanges et réseaux entre les deux pays, voire même de développer un projet commun. Ce programme est le fruit d’une collaboration entre le Goethe-Institut, le KIKK Festival, le hub créatif et Fab Lab TRAKK et les Abattoirs de Bomel.

Later Event: November 1
KIKK Festival 2018